5 remèdes naturels pour garder son tonus en hiver

 In Remedy

Garder son tonus en hiver et renforcer son système immunitaire constituent des actions cruciales pour éviter d’attraper les maux de la saison froide : angines, rhumes ou gastro-entérites. Voici cinq remèdes naturels pour passer l’hiver en forme.

Le miel

Véritable allié contre les maux de gorge, le miel renforce le système immunitaire. Il se déguste dans une infusion au thym ou au thym citronné. Vous pouvez également le tartiner sur une tranche de pain ou une galette de céréales selon vos goûts. Adoptez ce réflexe matinal : diluez une cuillère à café de miel dans un verre d’eau tiède citronné pour allier les vertus du nectar des abeilles avec la forte teneur en vitamine C de l’agrume. Optez pour un miel bio de lavande, de thym, d’eucalyptus ou de sapin. Le miel possède également des propriétés probiotiques qui renforcent efficacement votre flore intestinale. La qualité de la flore intestinale étant un gage de bonne santé et de résistance aux microbes et mauvaises bactéries.

Les agrumes et les fruits et légumes à haute teneur en vitamine C

En hiver, manger des oranges et des kiwis vous apportent un taux de vitamine C intéressant. Cette vitamine affiche des propriétés antioxydantes qui protègent les cellules du vieillissement et boostent le système immunitaire. La quantité journalière recommandée pour un adulte est de 93 mg par jour et de 77 mg par jour pour un enfant de 3 à 17 ans. A noter que si vous fumez au moins 10 cigarettes par jour, il convient d’augmenter cette dose d’environ 20%. Contrairement aux idées communément répandues, l’orange n’est pas le fruit le plus riche en vitamine C, même si 100 ml de jus d’orange pressé contiennent 53,80 mg de vitamine C. Les plus gros pourvoyeurs de cette vitamine sont le cassis (200 mg pour 100 grammes), le persil (190 mg), le poivron rouge cru (162 mg), le kiwi (92,70 mg), le chou de Bruxelles cuit (58,20 mg) ou le chou rouge (55 mg).

Les probiotiques

Ces micro-organismes soutiennent votre flore intestinale et contribuent à prévenir la survenue des rhumes, rhinites et autre gastro-entérites. Les probiotiques sont disponibles en pharmacie. Nous vous conseillons de choisir un produit comportant au moins 10 milliards de bactéries par gélule. Vous pouvez également concocter votre probiotique à la maison. Il vous suffit d’acheter des grains de kéfir pour quelques euros sur internet ou en magasin bio. Ensuite versez les grains dans un tube en verre avec un litre de lait entier. Couvrez le tube d’un linge pour que la préparation soit à l’abri de la chaleur. Au bout de 24 à 48 heures, votre boisson est prête. Pour savoir si le kéfir est prêt à être consommé, sentez-le. S’il ne subsiste plus d’odeur de lait et qu’il dégage une senteur fermentée, c’est qu’il est prêt. Versez la préparation dans une grosse passoire pour filtrer les grains. Faites couler le liquide dans une bouteille en verre que vous conserverez au frigo. Et remettez les grains de kéfir dans le tube en verre après l’avoir rincé à l’eau chaude. Le kéfir se garde plusieurs jours au frigo. Il peut se consommer nature ou accompagné de confiture ou de miel un peu comme un yaourt. Vous pouvez également l’ajouter à vos plats chauds une fois la cuisson terminée : riz, pâtes, sauce de poissons…

Les épices

Les épices sont de véritables alliées pour votre santé. En plus de relever délicatement vos plats, elles vous offrent leurs multiples vertus :

  • La cannelle affiche des propriétés anti bactériennes et anti virales. A mélanger dans un verre d’eau chaude ou dans une infusion avec un peu de citron.
  • Le cumin est efficace contre les ballonnements et les maux de ventre. Il stimule aussi l’appétit.
  • Le gingembre est utilisé contre les problème digestifs comme les nausées et les ballonnements et les baisses d’énergie fréquentes en hiver.
  • L’aneth et ses propriétés anti oxydantes, calmantes et sédatives. Elle aide aussi à combattre les problèmes intestinaux.
  • Le poivre : anti bactérien, il facilite la digestion et aide à éliminer les graisses.

Les remèdes contre la dépression saisonnière

Jours qui raccourcissent, froid et absence de lumière naturelle : autant d’ingrédients qui favorisent la dépression saisonnière qui accompagne parfois l’arrivée de l’hiver. Cette dépression peut se traduire par une sensation de fatigue permanente, une irritabilité, de l’anxiété, des troubles du sommeil, une baisse de la libido ou encore une perte ou une prise de poids. Des remèdes naturels existent pour contrecarrer cette déprime passagère sans se ruer sur les antidépresseurs :

  • Le millepertuis a été reconnue par la communauté scientifique comme ayant la même efficacité que les médicaments traitant la dépression légère à modéré causée par une baisse de la sérotonine sans les effets secondaires. Il est conseillé de suivre une cure d’au moins 21 jours à raison de 900 mg maximum par jour soit 4 gélules.
  • Le safran qui se consomme également sous forme de compléments alimentaires.
  • Le griffonia simplicifolia qui est riche en 5-HTP, un acide aminé qui intervient dans la sécrétion de la sérotonine. Il est également prescrit en phytothérapie dans les cas de troubles du sommeil, de l’appétit, des règles douloureuses ou encore en faveur de la tonicité générale.

Avant de prendre l’un de ces remèdes, consultez votre médecin, certaines de ces plantes pouvant entrer en interaction avec des médicaments allopathiques. C’est le cas, par exemple, du millepertuis qu’il faut éviter d’associer avec des anti dépresseurs, la pilule et certains anti viraux.

 

 

 

 

Recent Posts

Leave a Comment